top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCéline Baudouin sophrolog

La chandeleur : profiter de cet instant délicieux

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

Super tradition nationale....moi j'adore mon plat préféré, je suis aux anges!!!La chandeleur : profiter de cet instant délicieux

Alors , je vous propose de manger en conscience cette gourmandise, prenez le temps lisez plutôt: La chandeleur: profiter de cet instant délicieux.


chandeleur
crépes

Dans un 1er temps, imaginez en les visualisant mentalement des crêpes faites maison sucrées ou salées ? La chandeleur: profiter de cet instant délicieux

  • Faites déjà votre choix et limiter le nombre. Sachez que 4 à 5 crêpes suffisent et apportent moins de désagréments digestifs.

  • Attaquez leur préparation, et commencer à vous nourrir des odeurs dégagées par la farine, le lait, le soupçon d’alcool, de toutes ses odeurs qui envahissent vos narines.

  • Préparer une belle table pour faire de ce moment gourmant un instant de plaisir liée à la détente, le partage... Connectez-vous à la joie de ce moment.

  • Une fois à table, gérer votre posture du corps : pieds bien ancrés, dos non adossé, ventre libéré, commencez par respirer 3 fois doucement pour détendre le corps et vous préparer à ce petit bonheur, hum j'adore....

  • Et, avant de démarrer les festivités, centrez-vous sur votre 1 sens : la vue : regardez la couleur des crêpes, leur taille, leur épaisseur, observer les éventuels trous, tâche brunes ou défauts – Le plaisir des yeux avant le plaisir gustatif. Saisissez l’opportunité de faire de cette première crêpe un pur délice !

Puis, concentrez-vous sur votre odorat : ces différentes et merveilleuses odeurs. Et croquer : prenez le temps d’être à l’écoute de cette bouche: saliver , laisser les arômes qui explosent , apprécier, puis mâcher calmement/ Prenez le temps de la texture, cette douceur, peut être de la chaleur, , des saveurs réconfortantes. Ecouter les sons dans votre bouche, le plaisir, cette satisfaction. Ressentez , accueillez ce qui se passent dans votre ventre.

  • Prenez le temps de faire durer les bouchées, mâcher lentement, de vous concentrer sur ce que vous ressentez dans votre corps, apprécier, ...

Rappelez-vous que le plaisir , se faire plaisir est important. Il libère au niveau de notre cerveau des hormones d’endorphines appelée communément hormones du bien-être et du bonheur. Il augmente ainsi votre énergie et facilite votre équilibre, votre harmonie.

Profiter pleinement de la Chandeleur : l’opportunité d’aiguiser vos sens, d’éduquer votre corps, apprendre sur vous, votre fonctionnement pour à partir de ce jour manger en conscience des délices sans supplice !

Merci mes parents pour les doux souvenirs de la Chandeleur ou j'ai imprimé dans mon corps, dans mon coeur des moments conviviaux et réconfortants, de partage en famille, entre ami(e)s , qui font de cette gourmandise mon plat préféré. Je vous aime.

A bientôt et prenez soin de vous.

Céline Baudouin


17 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page